Jump to content

Harry Baur

Fro Wikipedia
Harry Baur

Naskad: 12 de april, 1880
Loke de nasko: Montrouge, Hauts-de-Seine, Fransia

Morid: 8 April, 1943
Loke de morio: Paris, Fransia

Fake(s) de fame: Aktoro

Harry Baur vud injustim oblivet si lo non pasad ofte al fransi televisione li sundi nokte en li marko del oldi filmes del yares 1920 - 1930.

Kad lo devenid aktoro lo did prenda li nome de Harry ma len administrativi nomes es Henri-Marie Rodophe Baur.

Lo naskad li 12 aprile 1880 a Paris en li dek-unesmi arrondisemente. Lon patro esed Alsasiano fro Heimsbrunn e lon matra esed Lorenana fro Bitche.

Henri-Marie esed grandi e tre forti e lo did vada a Marsilia por plea en li Olimpike de Marsilia de rugby. Kun li ganati moneye lo povad lasa tu labora e fa studies de aquagrafie. Pos lo fa teatre. Refusati al Conservatorie de dramati arte de Paris, lo vada a privati lesones. Lu teatri kariere komensa ante li Unesmi mondi guere.

En 1910 lo marita li aktora Rose Cremer, Rose Grane por li publike, e les fa tri filies. La morid de male durant voyaje en Aljeria. Lo marita rifoy kun aktora de teatre, Rika Radifé.

Lon sinematogragi kariere komensa en 1930 kun Julien Duvivier : lo plea en li unesmi parlanti filme del rejisoro David Golder, heroo del romane de Irène Némirovsky kel ha inspirat li filme. Li suksese es enormi e lo plea en 40 filmes en 12 yares. Multi popules mantena kun emotione lon roles de Beethoven "Un grand amour de Beethoven" de Abel Gance o de Jean Valjean, li hero de Viktor Hugo, en "Les misérables" de Raymond Bernard.

Durant li germani okupatione kolaboristi jornales lo pretenda judeo kad lo did plea en un germani filme "Symphonie eines Lebens" de Heinz Bertram kun li aktoras Henny Porten e Gisela Uhlen. Kad lo reveni en Fransia en 1942 li fransi-anti-semitistes kontinua lesen mentio pro len nome. Li Gestapo lo prenda e lo tortura kom judeo e anke lon marita. Lo resta quar mensus en inhumani konditiones.

Al fin li nazistes es konvenkati ke lo non es judeo e lo porta - sin difisileo, lo esed nur 40 km de peso insted li 110 anteu - li 19 septembre 1942 e lon apartemente del dez-unesmi arondisemente, ma les have nafrat lo tan malim ke lo non pova resaneska ni ekvada del lekte e morid li 8 aprile 1943 quar jorni ante tu fa sixanti-tri yares.

Lo es al sementerie Sant-Vincente a Montmartre.

Filmografie[modifika | edit source]

  • 1908 : Beethoven de Victorin-Hippolyte Jasset : Ludwig van Beethoven
  • 1908 : Le Bon Cambrioleur (anonyme)
  • 1909 : Arsène Lupin de Michel Carré : l'inspecteur Ganimard
  • 1909 : L'Assommoir de Albert Capellani
  • 1909 : Don César de Bazan de Victorin-Hippolyte Jasset : César de Bazan
  • 1909 : Hector est un garçon sérieux (anonyme)
  • 1909 : La Jeunesse de Vidocq ou Comment on devient policier (anonyme)
  • 1909 : La Légende du bon chevalier de Victorin-Hippolyte Jasset
  • 1909 : La Miniature de Michel Carré
  • 1909 : Les petits iront à la mer (anonyme)
  • 1909 : L'enlèvement de Mademoiselle Biffin (anonyme)
  • 1909 : Les Noces de Canuche de Michel Carré
  • 1909 : Octave (anonyme)
  • 1909 : Les Suicidés de Louf de Michel Carré
  • 1910 : Les Aventuriers du Val d'Or (anonyme)
  • 1910 : L'Évasion d'un truand de Michel Carré
  • 1910 : Le Four à chaux de Michel Carré
  • 1910 : Sur la pente de Michel Carré
  • 1910 : La Haine de Albert Capellani
  • 1910 : La Note de la blanchisseuse Frisette, blanchisseuse de fin de Georges Denola
  • 1910 : Le Mauvais pilote (anonyme)
  • 1910 : Les Messagers de Notre-Dame de Léon Boulnois
  • 1910 : L'Évasion de Vidocq de Georges Denola
  • 1910 : Shylock, le marchand de Venise de Henri Desfontaines : Shylock
  • 1911 : Vidocq de Gérard Bourgeois
  • 1912 : Les Amis de la mort (anonyme)
  • 1912 : Le Cheveu d'or de Pierre Bressol
  • 1912 : Le Secret du lac (anonyme)
  • 1913 : Monsieur Lecoq de Maurice Tourneur
  • 1913 : Le Naufragé de Michel Carré
  • 1913 : Le Roman de Carpentier (anonyme)
  • 1915 : Chignon d'or de André Hugon : Harry
  • 1915 : Strass et Compagnie de Abel Gance
  • 1916 : Quand l'amour meurt de Raoul d'Auchy
  • 1916 : Le Suicide de Sir Letson de Jacques de Baroncelli
  • 1917 : 48, avenue de l'Opéra de Georges Denola
  • 1917 : L'Âme du bronze de Henry Roussell
  • 1917 : Sous la griffe de Albert Dieudonné
  • 1918 : L'Angoisse dans la nuit (anonyme)
  • 1924 : La Voyante de Leon Abrams : Monsieur Detaille
  • 1930 : David Golder de Julien Duvivier : David Golder
  • 1931 : Le Cap perdu de Ewald Andreas Dupont
  • 1931 : Les Cinq gentlemen maudits de Julien Duvivier : M. de Marouvelle
  • 1931 : Le Juif polonais de Jean Kemm : Mathias
  • 1932 : Criminel de Jack Forrester
  • 1932 : Poil de carotte de Julien Duvivier : M. Lepic
  • 1932 : Rothchild de Marco de Gastyne : Rothchild
  • 1932 : La Tête d'un homme de Julien Duvivier : le commissaire Jules Maigret
  • 1932 : Les Trois Mousquetaires, film tourné en deux époques : Les Ferrets de la reine et Milady de Henri Diamant-Berger : M. de Tréville
  • 1933 : Cette vieille canaille de Anatole Litvak : Guillaume Vautier
  • 1934 : Les Misérables, film tourné en trois époques : Une tempête sous un crâne, Les Thénardier et Liberté, liberté chérie de Raymond Bernard : Jean Valjean
  • 1934 : Le Greluchon délicat de Jean Choux : Michel
  • 1934 : Les Nuits moscovites de Alexis Granowsky : Piotr Brioukow
  • 1934 : Un homme en or de Jean Dréville : Papon
  • 1935 : Golgotha de Julien Duvivier : Hérode
  • 1935 : Crime et châtiment de Pierre Chenal : le juge Porphyre
  • 1935 : Le Golem de Julien Duvivier : Rodolphe II
  • 1935 : Moscow nights (Les nuits moscovites) de Anthony Asquith : Piotr Brioukow
  • 1935 : Samson de Maurice Tourneur : Jacques Brachart
  • 1935 : Les Yeux noirs de Victor Tourjansky : Ivan Ivanovitch Petroff
  • 1936 : Tarass Boulba d'Alexis Granowsky : Tarass Boulba
  • 1936 : Les Hommes nouveaux de Marcel L'Herbier : Bourron
  • 1936 : Nitchevo de Jacques de Baroncelli : le commandant Robert Cartier
  • 1936 : Paris de Jean Choux
  • 1936 : Un grand amour de Beethoven d'Abel Gance : Ludwig van Beethoven
  • 1937 : Mollenard de Robert Siodmak : Justin Mollenard
  • 1937 : Nostalgie de Victor Tourjansky : Virine, le maitre de poste
  • 1937 : Sarati le terrible de André Hugon : César Sarati
  • 1937 : Les Secrets de la mer Rouge de Richard Pottier : Saïd Aly
  • 1937 : Un carnet de bal de Julien Duvivier : Alain Regnault, devenu le père Dominique
  • 1938 : La Tragédie impériale de Marcel L'Herbier : Raspoutine
  • 1938 : Le Patriote de Maurice Tourneur : le tsar Paul Ier
  • 1939 : L'Homme du Niger de Jacques de Baroncelli : le major-médecin Bourdet
  • 1940 : Le Président Haudecœur de Jean Dréville : le président Haudecoeur
  • 1940 : Volpone de Maurice Tourneur : Volpone
  • 1941 : L'Assassinat du Père Noël de Christian-Jaque : le père Cornusse
  • 1941 : Péchés de jeunesse de Maurice Tourneur : Monsieur Lacalade
  • 1942 : Symphonie eines Lebens (Symphonie d'une vie) de Hans Bertram

Théâtre[modifika | edit source]

Comédien[modifika | edit source]

  • 1907 : Timon d'Athènes d'Émile Fabre, mise en scène Firmin Gémier, théâtre Antoine
  • 1907 : Monsieur Codomat de Tristan Bernard, mise en scène Firmin Gémier, théâtre Antoine
  • 1907 : Cœur à cœur de Romain Coolus, mise en scène Firmin Gémier, théâtre Antoine
  • 1907 : Sherlock Holmes de Pierre Decourcelle d'après Arthur Conan Doyle et William Gillette, mise en scène Firmin Gémier, théâtre Antoine
  • 1908 : Ubu roi d'Alfred Jarry, mise en scène Firmin Gémier, théâtre Antoine - Roi Wenceslas
  • 1908 : Les Jumeaux de Brighton de Tristan Bernard, théâtre Femina
  • 1909 : Les Deux Visages de Fernand Nozière, théâtre Michel
  • 1911 : Le Veilleur de nuit de Sacha Guitry, théâtre Michel
  • 1912 : Le cœur dispose de Francis de Croisset, théâtre de l'Athénée
  • 1913 : La Main mystérieuse de Fred Amy et Jean Marsèle, théâtre de l'Athénée
  • 1917 : La Folle Nuit d'André Mouëzy-Éon et Félix Gandéra, théâtre Édouard VII
  • 1918 : L'École des cocottes de Paul Armont et Marcel Gerbidon, théâtre du Grand-Guignol, théâtre Michel
  • 1920 : Un homme en habit d'André Picard et Yves Mirande, théâtre des Variétés
  • 1920 : Le Roi de Robert de Flers et Gaston Arman de Caillavet, théâtre des Variétés
  • 1921 : Le Caducée d'André Pascal, théâtre de la Renaissance, théâtre du Gymnase
  • 1921 : Le Dieu d'argile d'Édouard Schneider, théâtre Antoine
  • 1922 : Natchalo d'André Salmon et René Saunier, mise en scène Henri Burguet, théâtre des Arts
  • 1922 : Un chien dans un jeu de quilles d'André de Fouquières et Raymond Silva, théâtre Femina
  • 1922 : Le Songe d'une nuit d'été de William Shakespeare, mise en scène Firmin Gémier, théâtre de l'Odéon - Bottom
  • 1923 : La Vagabonde de Colette et Léopold Marchand, théâtre de la Renaissance
  • 1923 : Ma cousine de Varsovie de Louis Verneuil, théâtre Michel
  • 1924 : Ça de Claude Gevel, théâtre Daunou
  • 1924 : Manon de Fernand Nozière, théâtre de la Gaîté
  • 1925 : L'Infidèle éperdue de Jacques Natanson, théâtre de la Michodière
  • 1926 : Jazz de Marcel Pagnol, théâtre des Arts
  • 1926 : Elle ou moi opérette de Jean Bastia d'après une nouvelle de Mark Twain, musique Albert Chantrier, théâtre Daunou
  • 1927 : Les Amants de Paris de Pierre Frondaie, théâtre Sarah-Bernhardt avec Mmes Sylvie, Mady Berry et MM. Pierre Blanchar et Fernand Fabre
  • 1929 : Le Procès de Mary Dugan de Bayard Veiller, adaptation Henry Torrès et Horace de Carbuccia, théâtre de l'Apollo
  • 1929 : La Femme au chat de Henry de Gorsse et Pierre Veber d'après Oreste Poggio, mise en scène Harry Baur, théâtre Daunou, 18 mai
  • 1930 : Pardon, Madame de Romain Coolus et André Rivoire, théâtre Michel
  • 1930 : Miss France de Georges Berr et Louis Verneuil, théâtre Édouard VII
  • 1930 : David Golder de Fernand Nozière d'après le roman d'Irène Némirovsky, théâtre de la Porte-Saint-Martin
  • 1931 : Fanny de Marcel Pagnol, mise en scène Harry Baur, théâtre de Paris
  • 1933 : La Voie lactée d'Alfred Savoir, mise en scène Harry Baur, théâtre des Mathurins
  • 1934 : Le mari que j'ai voulu de Louis Verneuil, théâtre des Mathurins
  • 1935 : Le Procès d'Oscar Wilde de Maurice Rostand, théâtre de l'Œuvre
  • 1936 : Christian d'Yvan Noé, théâtre des Variétés

Metteur en scène[modifika | edit source]

  • 1925 : L'Archange de Maurice Rostand, théâtre Sarah-Bernhardt
  • 1929 : Vive Leroy opérette d'Henri Géroule et René Pujol, musique Fred Pearly et Pierre Chagnon, théâtre des Capucines
  • 1929 : La Femme au chat de Henry de Gorsse et Pierre Veber d'après Oreste Poggio, théâtre Daunou
  • 1931 : Fanny de Marcel Pagnol, théâtre de Paris
  • 1932 : Une jeune fille espagnole de Maurice Rostand, théâtre Sarah-Bernhardt
  • 1932 : Il était une fois... de Francis de Croisset, théâtre des Ambassadeurs
  • 1933 : La Voie lactée d'Alfred Savoir, théâtre des Mathurins
  • 1939 : Roi de France de Maurice Rostand, théâtre de l'Œuvre
  • Officier de la Légion d'honneur Officier de la Légion d'honneur (décret du 31 juillet 1936).
  • Chevalier de l'ordre des Palmes académiques Chevalier de l'ordre des Palmes académiques
  • Chevalier du Nichan Iftikhar (Tunisie).